Avez-vous un réseau qui vous porte ?

En tant que membre de Swiss Engineering, vous faites partie d’un réseau actif de quelque 12 000 ingénieurs et architectes.

Souhaitez-vous échanger avec des professionnels de votre branche ?

Généralement organisés de manière interrégionale ou nationale, les 27 groupements professionnels de Swiss Engineering réunissent des architectes et des ingénieurs d’une même discipline.

S’engager activement ?

En tant que membre de commissions ou du comité, vous pouvez participer activement à l’association et façonner l’avenir de Swiss Engineering.

Swiss Engineering – Votre association professionnelle

Swiss Engineering renforce, valorise et met en réseau


Swiss Engineering UTS est la plus importante association professionnelle d'ingénieur-e-s et d'architectes de Suisse. Elle compte plus de 11'000 membres de toutes les disciplines, branches, domaines d'activité et niveaux de management.

Swiss Engineering...

...renforce le profil et l'image des professions techniques et soutient les jeunes et les 
 ingénieur-e-s et architectes expérimentés dans leur carrière.

… valorise la formation grâce à son vaste réseau, avec une voix forte dans 
l'économie, la politique et la société.

… met en réseau les ingénieur-e-s et les architectes et propose des informations techniques et pratiques ainsi que des plateformes d'échange.

Intéressé-e ? Devenir membre

angle-left Swiss Engineering se positionne en faveur du déploiement de la nouvelle technologie de communication 5G
zurück zur Übersicht

Swiss Engineering se positionne en faveur du déploiement de la nouvelle technologie de communication 5G

Communiqué de presse, le 7 septembre 2022 - Swiss Engineering (UTS), la principale association suisse d'ingénieur-e-s et d'architectes, regrette la recommandation de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) de suspendre la motion du groupe PLR « Réseau de téléphonie mobile. Créer dès à présent les conditions générales propices à un déploiement rapide ». Selon l'association, les nou-velles technologies sont sources de progrès, c’est pourquoi elle s'est positionnée dès le début de l'année en faveur du déploiement de la 5G et des antennes de téléphonie mobile adaptatives.

Lors de sa séance du 5 septembre 2022, la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) a suspendu la motion du groupe PLR « Ré-seau de téléphonie mobile. Créer dès à présent les conditions générales propices à un déploiement rapide », adoptée par le Conseil national en juillet 2021. Swiss Engineering regrette cette décision. En tant qu'association professionnelle d’ingénieur-e-s et d’architectes, Swiss Engineering se pro-nonce pour l'extension de la 5G et des antennes de téléphonie mobile adaptatives. Étant donné que les fréquences pour la 5G sont actuellement les mêmes que celles utilisées par la 4G, que les valeurs limites d'immissions prévues dans l'ordonnance sur le RNI n'ont pas été modifiées et qu'au-cune concession n'a été accordée pour les ondes millimétriques dans des gammes de fréquence plus élevées, Swiss Engineering s'engage en faveur de l'introduction de la 5G en Suisse.

Nouveaux avantages technologiques de la 5G

Il s'agit d'exploiter au plus vite les opportunités et les avantages offerts par cette nouvelle techno-logie de téléphonie mobile dans l'intérêt de la société et de l'économie suisses. Outre des débits de données plus élevés et des temps de réaction plus courts, la 5G permet d'augmenter la capacité (nombre d'appareils par antenne) et l'efficacité énergétique par unité de données transmise. De plus, cette nouvelle technologie dispose d'une vitesse extrêmement élevée et s’avère dix fois plus rapide que la 4G. Ses autres avantages sont l'amélioration de la connexion à l'Internet des objets (IoT) grâce à des temps de latence réduits, l'adaptation du signal aux besoins des utilisateurs, la réduction du temps de téléchargement, la segmentation du réseau, l'introduction de nouveaux formats vidéo et de la réalité augmentée et virtuelle ou la mise en service de véhicules autonomes, améliorant ainsi la réactivité et la sécurité. Au vu de ces nombreuses possibilités, les plus de 3 000 procédures d’autorisation de construire actuellement pendantes en Suisse et la lenteur du dé-ploiement de la 5G n’en sont que plus inquiétants.

La 5G est sûre - y compris pour la santé

La 5G ne pose pas non plus de problème en matière de protection de la santé. En effet, les résul-tats des recherches antérieures sur la santé peuvent être appliquées à la 5G. Dans son rapport pu-blié en 2019, le groupe de travail mis sur pied par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a résumé l'état actuel de la recherche concernant l’effet du rayonnement haute fréquence sur l'être humain et a examiné s'il existait des indices ou des preuves avérées d'effets au regard du principe de précaution. Elle a constaté qu'au-cune conséquence consistante sur la santé n'avait été mise en évidence au-dessous des valeurs limites d'immissions fixées par l'ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) et avec les fréquences de téléphonie mobile actuelles.

En outre, le dernier rapport de monitoring sur le rayonnement non ionisant de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) confirme que l'exposition de la population au rayonnement est nettement inférieure aux valeurs limites légales. L'exposition au rayonnement due aux applications radio est en baisse depuis 2014, malgré une augmentation massive des transmissions de données. La 5G contribue à cette évolution.

La 5G répond aux besoins d'une téléphonie mobile stable et garantit la protection contre le rayonnement

Début 2021, l'OFEV a publié une aide à l'exécution pour les antennes adaptatives en précisant que l'extension du réseau 5G avec des antennes adaptatives devait s’effectuer dans le respect des va-leurs limites actuelles pour les installations de téléphonie mobile. Cette aide à l'exécution tient compte à la fois des intérêts de la population en matière de protection contre le rayonnement et des besoins d’un réseau de téléphonie mobile bien développé.
Swiss Engineering a analysé de manière approfondie les aspects technologiques, économiques, politiques et juridiques de la 5G. Prenant en compte toutes les dimensions, l'utilisation constante des fréquences et le respect des valeurs limites d’immissions existantes, Swiss Engineering se pro-nonce en faveur du déploiement de la 5G et des antennes adaptatives.

 

Plus d'informations | Vers la prise de position de Swiss Engineering

 

Contact : Uschi Roth, porte-parole et responsable de la communication, comm@myswissengineering.ch
Source d'images : shutterstock